All, Articles, Tests

J’ai testé : l’entretien d’embauche chez LUSH

Il y a un peu moins d’un an d’ici, alors à la recherche d’un emploi, je suis tombée sur l’annonce d’une marque où j’achète régulièrement des produits cosmétiques : Lush.

Quel ne fût pas mon étonnement de constater que l’entretien d’embauche chez eux est aussi original que leurs produits…

Situation banale que de passer un entretien, ça nous est tous arrivé au moins une fois à un certain stade de notre vie. Sauf que les entretiens chez Lush sont loin d’êtres classiques. C’est un fait : j’en ai vécu deux très originaux pour deux boutiques différentes de Belgique. Entretien collectif, mise en situation, discussions fantaisistes… ça résume en quelques termes ce à quoi vous devez vous préparer si vous êtes convié(e) à tenter de joindre leur équipe. Voyons ça dans le détail.

Expérience n°1 : seul un poste vacant 

Dans ce premier magasin, plus petit, ils recherchaient une nouvelle personne pour rejoindre l’équipe actuelle. Il s’agissait d’une petite boutique de galerie marchande où j’ai l’habitude d’aller, avec une équipe restreindre mais super dynamique. Après une sélection des CV reçus après avoir partagés leur annonce, ils ont convié moins d’une vingtaine de personne à un petit “Entretien collectif” de bon matin, avant l’ouverture du magasin.

Première étape : la présentation

Sur place, on a été assez vite mise en confiance, invitées à prendre place sur des coussins posés à même le sol dans le magasin, et nous avons commencé à rapidement nous présenter une à une, comme on l’aurait fait lors d’un premier jour d’école. Prénom, âge, passions et motivations et petit bonus étrange : quel objet aurais-tu emporté avec toi aujourd’hui si nous t’y avions invité(e) ? De quoi poser les bases simplement et installer une atmosphère bonne enfant.

Seconde étape : un petit jeu de questions – réponses

Pour avoir une idée de ce que nous savons exactement du magasin et de ses aspirations particulières. En effet, Lush mettant souvent en avant ses qualités de “fait main” et “d’éthique” il était important de voir à quel point nous connaissions la marque, sa façon originale de vendre ses produits et leur qualité (limiter les emballages, les conservateurs, les produits non-naturels notamment).

Troisième étape : la “mise en situation” à travers des jeux de rôle

Au premier, vous incarnez tour à tour vendeuse et cliente, associée à l’une des autres personnes présente à l’entretien. Vous présentez chacun deux produits que vous appréciez afin de le vendre de la meilleure façon possible à l’autre devant le groupe. L’atout “charisme” chez Lush à d’ailleurs toujours été sensiblement important : rendez-vous dans l’une de leur boutique, vous vous rendrez bien vite compte que le staff sur place sort du lot. Physiquement pour commencer, mais aussi dans la manière toujours particulièrement énergique et chaleureuse de vous accueillir. En seconde situation, vous êtes invité(e) à choisir entre un bain moussant ou une bombe de bain pour en faire la démonstration devant le groupe.

Dernière étape : l’annonce

Tout s’est ensuite passé très vite, pas d’attente fébrile près du téléphone ou d’absence de réponse une fois sorti de là. En effet, les responsables ont délibéré à l’abris des regards directement après pour annoncer à la personne retenue qu’elle l’était. Petit bonus sympathie : chaque participante à reçu un petit sac de produits Lush pour ne pas rentrer les mains vides à la maison… ça ne vous arrivera pas tous les jours en pareille situation !

Expérience n°2 : plusieurs postes à pourvoir 

Pour l’autre magasin où j’ai été sélectionnée pour participer aux entretiens, il s’agissait d’une boutique qui déménageait dans un local plus grand et engageait de ce fait un plus grand nombre de personnes d’un seul coup. De ce fait, ils avaient organisé deux sessions différentes sur la même journée où deux grands groupes étaient répartis dans la boutique via plusieurs petites animations supervisées par des membres du personnel de ce magasin et d’ailleurs.

L’usage de différentes langues étant important dans ce magasin bien situé de la capitale, certaines des animations étaient parfois présentées en anglais ou en néerlandais, les postulants étant bien sûr invités à montrer eux aussi leurs connaissances dans le domaine. Pour résumer, il y avait 4 ou 5 spot différents, dont l’un avec les incontournables produits pour le bain (pain moussant, bombe de bain…) à, comme précédemment, présenter dans une démonstration face aux autres. Le coin shampoing, quant à lui, vous invitait à prendre un objet auquel vous teniez pour mettre en valeur et en vanter les mérites. À l’étage, le coin massages était alloué aux démonstrations pour montrer l’étendue de vos talents à manier à les produits sur les bras des “clients”. Enfin, le dernier coin était celui des entretiens individuels.

Finish légèrement différent pour cette boutique, vous receviez bien un petit “goodies bag” souvenir avant de sortir mais ça n’est que quelques jours plus tard que le verdict tombait par e-mail, la sélection étant plus importante et difficile.

En résumé 

Une chose est sûre si vous devez vous présenter chez eux très bientôt : soyez dynamique, n’ayez pas peur de prendre la parole. Connaissez bien les produits et les normes en vigueur chez eux. Tentez de prendre des initiatives et n’hésitez pas à y passer avant pour observer la manière de procéder des vendeurs. 😉

Raven

Julie alias Raven*, Accro du Gaming console depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne et grande fan de l'univers de Tim Burton et Harry Potter. Touche-à-tout qui adore en apprendre toujours plus dans tous les domaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.